fbpx

GRAND TOUR D’ITALIE A TABLE

Le FRIOUL-VENETIE JULIENNE

Influencée par la cuisine vénitienne, allemande et slave, la gastronomie du Frioul-Vénétie-Julienne (également appelée en Italie le TriVeneto, c’est-à-dire les 3 Vénéties) est affectée par la morphologie de la région allant de la mer à la montagne, et par la diversité des cultures et des peuples qui l’habitent et qui contribuent fortement à la différenciation des traditions culinaires.

Il s’agit d’une cuisine simple, constituée de produits de montagne et de la mer, pour des plats rustiques et hauts en saveurs.

Dans le Frioul (la partie montagneuse de la région), on retrouve les soupes de légumes (jota) et la polenta (paparot), des produits traditionnels comme le jambon de San Daniele, ou encore le Montasio et le Carnia, des fromages utilisés dans de nombreuses recettes comme le frico. Sur la côte adriatique, on retrouve les plats issus de la culture des marins et partagés avec la Vénétie, comme le saor (le poisson en aigre-doux).

Quant aux desserts, l’influence de la cuisine viennoise est très présente dans les recettes du Sacher, du Dobos et du Presnitz, tandis que l’influence slave se retrouve dans la Gubana. Mais presque personne ne sait que le tiramisu, le dessert italien par excellence et connu dans le monde entier, a ses origines dans le Frioul.

Encore une découverte… l’apérol spritz, l’apéritif le plus identitaire de la péninsule, a ses origines ici, même si Venise se l’est approprié avant de l’offrir au monde entier.

 **********

APEROL SPRITZ

Antipasto italiano

**********

FRICO ET PROSCIUTTO SAN DANIELE

Le Frico, à base de fromage et de pommes de terre et originaire des montagnes du Carnia, est la recette la plus traditionnelle et connue de cette région italienne. La petite ville de San Daniele, au cœur de la région du Frioul, donne ainsi son nom au produit le plus célèbre de la région : le jambon cru San Daniele est une délicieuse spécialité largement appréciée dans toute l’Italie ainsi qu’à l’étranger. La production de ce jambon respecte des critères très stricts en termes de provenance de la matière première, mais aussi de la procédure de préparation, liée à une tradition séculaire. Le résultat est un jambon cru de très haute qualité, au goût et à la texture uniques au monde. Lorsqu’on parle de cuisine du Frioul, ce produit est incontournable.

 **********

PAPARÒT

Une sorte de polenta aux herbes, fromage et saucisse fraiche, d’origine très ancienne. En 1600, un prêtre de la cathédrale de Udine, invité à un mariage, avait mis en vers le menu du banquet et, parmi les aliments mentionnés, il y parlait d’un “tai scudieloz plens di paparòt”, un bol précisément rempli de soupe paparòt.

 **********

TRIGLIE IN SAOR, CARCIOFI ALLE ACCIUGHE E FUNGHI ALLA BRACE

Plus qu’une recette le saor, le poisson en aigre-doux, est une procédure pour conserver les rougets et les sardines pendant une longue période, sur les navires, à une époque où il y n’avait pas encore de frigo. Recette traditionnelle de la côte adriatique, elle a été inventée par les marins de la Sérénissime lors d’expéditions à but commercial. Le saor est accompagné par deux recettes également traditionnelles du Triveneto, les artichauts farcis (articioco en dialecte frioulan)et les champignons grillés aux herbes.

 **********

TIRAMISU FRIULANO

Quoi dire de plus du tiramisu, cet entremets universellement connu, sinon que sa recette originale est née en 1962 à « le Beccherie », un restaurant de Trévise, une ville à la frontière entre la Vénétie et le Frioul ? Son certificat de naissance a été sanctionné légalement par la délégation de l’Accademia Italiana della Cucina.

**********

A BOIRE

Santi Angeli 2013 – Manzoni Bianco – Case Paolin Friuli
Alfero 2012 – Cascina Garitina – Piémont
Refosco 2013 – Ca’Vescovo – Friuli
Traminer Aromativa 2012 – Bellanotte – Friuli

Come à la Maison Restaurant